Comment bien choisir sa tondeuse à gazon ?

Vous êtes à la recherche d’un bon appareil pour traiter bien votre espace vert ? La tondeuse à gazon est faite pour vous ! Aussi performant en puissance qu’en pratique, elles sont disponibles en plusieurs modèles. Afin de faire le bon choix, voici des conseils essentiels qui pourront vous aider.

Les critères à prendre pour bien choisir sa tondeuse à gazon

Bien que la tondeuse à gazon soit l’appareil idéal pour tous les professionnels de jardinage, il est primordial de savoir que les techniques de cette machine sont différentes. C’est pourquoi, il est essentiel de prendre en considération les caractéristiques propres à chaque appareil, vous aurez également plus d’informations ici : https://tondeuseagazoncomparatif.eu/

-La surface de votre terrain

Il est à noter qu’il existe trois types de tondeuse à gazon : manuelle, électrique, thermique et les tondeuses à gazon à essence ou autotractée. Chaque appareil est fabriqué pour des entretiens bien distincts. La tondeuse à gazon électrique et manuelle est généralement utilisée dans une surface moyenne entre 200m² à 500m². Quant aux tondeuses à gazon thermique, elles sont plus pratiques dans un vaste terrain, voire 5 000m². Afin de ne pas regretter le choix dans l’équipement, il faut déterminer la surface de votre espace vert.

-La puissance du moteur

Pour faire un brief, les tondeuses à gazon marchent en général à l’aide d’un carburateur. Il est préférable d’opter pour des tondeuses silencieuses. D’après les tests passés sur les machines motorisées électriques, elles sont reconnues par leur efficacité incontournable. Elles n’émettent aucun bruit et leur moteur sont dotées d’un mode 4T.

-Avec fil ou sans fil ?

Avec les versions filaires, elles marchent à l’aide de batteries. Pas plus puissantes que les versions avec fil, elles permettent quand même de parvenir à traiter un terrain de 200m². Cependant, pour les adeptes de la biodiversité, la version sans fil est un must. Elles sont écologiques et économiques. De plus, elles parviennent à entretenir une pelouse jusqu’à 700m².

Comment bien porter son bébé ?

Savoir porter son bébé nécessite une formation et de l’expérience surtout pour jeune maman ou bien pour la future maman qui attend un nouveau né prochainement. Elever un enfant n’est pas facile, il faut le nourrir, l’éduquer, lui donner toute l’affection que vous pourrez car la relation maman bébé est importante. Quand il est encore bébé, il faut savoir bien le porter. Voici des conseils sur comment bien porter son bébé que ce soit avec un porte bébé ou bien avec une écharpe de portage ou encore dans les bras.

N’oubliez pas que savoir porter son bout de chou lui permet un bon développement et de grandir. Le bébé est très fragile durant ses premiers mois, surtout après l’accouchement donc il faut faire très attention pour éviter la mort subite du nourrisson ou une anomalie. Pour le bain, le bébé doit être tenu soigneusement. Un bain bébé est un peu compliqué donc il faut faire attention.

Pour maman, la vie commence à être un peu rude à cause des devoirs. Rien que de s’éveiller la nuit est une tâche difficile. Tandis que pour la future maman, ça va l’être encore plus car elle doit endurer la grossesse mois par mois avant l’arrivée de bébé puis prendre soins de lui. Quand bébé vient au monde, c’est-à-dire après l’accouchement, il est du devoir d’un parent d’en prendre bien soins. Il a besoin d’allaitement maternel et beaucoup de tendresse. Ces nouveau nés est un cadeau du ciel très précieux donc il faut lui donner tout l’amour que vous avez. Pour être de super parents que tous les enfants aiment, soyez des parents professionnels et aimants. A part allaiter votre nourrisson, il faut aussi savoir le porter. La peau à peau est très importante pour votre enfant. En effet, le corps à corps favorise le bébé à prendre confiance en la maman dans le nouveau monde qu’il découvre.

Voilà pourquoi nous vous donnons ces quelques astuces et différentes façons sur comment son bébé puisse être porté que ce soit par un porte bébé physiologique ou par une écharpe de portage ou encore une couverture de portage. L’important c’est que le développement du bébé se passe bien et qu’il ait un bon contact physique avec la maman. Il faut faire bien attention à la tête de bébé car c’est la partie la plus fragile de son corps. Une fois qu’il est ajusté à la bonne position, il ira très bien. Sachez qu’une position inconfortable peut nuire à la santé et au développement de l’enfant.

La position de portage la plus courante est le portage sur le ventre. Elle facilite l’allaitement et donne de la tendresse. Très adaptée pour le sommeil du bébé , il peut dormir sur la poitrine de la jeune maman en toute sécurité. Elle permet aussi au bébé d’entendre les battements du cœur de la maman. Il y a aussi le portage bébé ventrale qui vous fait ressembler à un kangourou avec vos bambins bien à l’abris.

Une des manières de portage du bébé est de porter dans les bras car cette position ne nécessite aucun équipement et est très pratique. On peut changer les vêtements du bébé facilement avec cette position. On peut aussi lui faire un câlin facilement et le voir sourire. Il faut bien soulever sa tête avec une main et bien maintenir le dos du bébé avec l’autre main. Faire attention à connaitre la bonne position du bébé lorsqu’on le prend dans nos bras.

On peut aussi le porter sur le dos. Cette position est apaisante pour le bébé mais vous permet aussi d’être un peu libre. Il faut utiliser une écharpe de portage pour porter le bébé sur le dos. Il faut donc savoir faire des nœuds très résistants. Faire un nœud n’est pas difficile, ne vous en faites pas, rassurez-vous qu’il soit facile à défaire aussi. Sinon, il existe aussi le porte bébé dorsal pour porter votre enfant sur le dos et avoir les mains libres pour faire autre chose. Le porte bébé en écharpe est aussi très pratique. Il faut donc apprendre à faire des nouages pour mettre le bébé au niveau dorsale pour éviter les problèmes. Savoir nouer permet une fixation nickel de l’écharpe. Il y a aussi l’écharpe de portage sans nœud dans les magasins.

A part le portage en écharpe et dans les bras, il existe plein d’autre manière de porter son bébé. L’important c’est le savoir-faire afin s’y habituer et de permettre le confort à votre enfant. Les accessoires des nouveaux nés sont aussi là pour vous aider. Il existe le manteau de portage pour porter votre enfant facilement. Il faut savoir tenir son bébé avec les bons gestes pour éviter de faire n’importe quoi. Si vous voulez aller faire les courses, vous pouvez utiliser la poussette bébé au lieu de le porter dans le dos et de faire un nœud compliqué. La poussette canne est très en vogue et disponible partout. Il y a aussi l’utilisation écharpe de portage bébé comme une écharpe de portage vertbaudet ou encore une écharpe de portage jpmbb pour vous. Le porte bébé ergobaby vous êtes d’une grande utilité pour bien porter son bout de chou. Ces outils de portage facilitent la position d’allaitement sans problème. Il faut bien le surveiller surtout durant la période de lactation car il est encore fragile. Pour nettoyer ses oreilles, utilisez le coton biologique car c’est mieux pour sa peau de bébé. Il y a plein d’accessoires bébé pour vous satisfaire dans les magasins ainsi, vous pourrez suivre la mode bébé au quotidien. Il existe aussi des accessoires pour bébé comme le porte bébé hamac très en vogue, le portage kangourou qui n’est pas du tout inconfortable pour le bébé. Ou alors vous pouvez offrir quelque chose de plus stylé Africain à votre bébé comme le pagne africain qui est aussi très à la mode ou bien le porte bébé chinois.

Débuter l’allaitement de son bébé

Dès les premières heures

Pour bien débuter l’allaitement, il est conseillé de mettre les lèvres de votre bébé à votre sein le plus tôt possible! Le mieux étant lorsque vous tenez votre enfant pour la toute première fois dans la salle d’accouchement.

Vous ne produirez pas de lait tout de suite. Enfin, pas du lait comme on l’entend habituellement. Vous allez d’abord produire pendant 3 ou 4 jours un lait spécial qu’on appelle colostrum. C’est une substance très riche en protéine et en anticorps (indispensables pour l’immunité de votre bébé). Il est donc important d’apporter ce colostrum à votre enfant le plus tôt possible.

Les nouveaux nés nourris au seins sont ainsi mieux protégés contre les infections que ceux nourris au biberon. Aucun produit, actuellement, ne peut remplacer le colostrum.

 

Il faut de la pratique…

Si votre bébé a du mal à trouver votre mamelon ou à rester dessus, ne paniquez pas. C’est tout à fait normal de ne pas réussir du premier coup car l’allaitement maternel est un art qui exige beaucoup de patience et aussi beaucoup de pratique.

On ne peut être expert dans un domaine dans lequel on débute. Et personne ne s’attend à ce que vous soyez experte dès la première tétée. Vous ne devez pas hésiter à demander des conseils au personnel de la maternité. N’hésitez pas à demander à une infirmière vous montrer ce que vous devez faire.

Lorsque vous mettez bébé au sein, faites attention à la façon dont il prend votre mamelon. Si les lèvres de l’enfant ne sont pas bien retroussées, c’est que le « verrouillage » se fait mal. Il faut stopper la succion et essayer à nouveau. De même, si la succion vous cause de fortes douleurs c’est que la prise n’est pas bonne. L’allaitement ne doit pas être douloureux ! Et si c’est le cas et bien vraiment n’hésitez pas à vous renseigner sur la location d’un tire lait auprès de votre médecin. Ceci sera moins douloureux et beaucoup plus efficace.

 

… et un bon timing

Vous devez allaiter assez fréquemment car plus vous donner le sein et plus vite le lait mature viendra. Nourrissez bébé pendant 10 à 15 minutes par seins et 8 à 10 fois par 24 heures. Si bébé réclame, donnez lui le sein car les cris sont signes de faim. L’idéal est bien évidement de le nourrir avant qu’il ne pleure.

Lors des tous premiers jours, vous pourrez même avoir à réveiller votre bébé pour l’allaiter. Il peut finir s’endormir pendant l’alimentation et s’arrêter de téter. Dans ce cas caressez lui la nuque, ou agitez légèrement son bras pour le stimuler. Afin de s’assurer que votre bébé mange assez souvent , vous devrez le réveiller si la dernière tétée à eu lieu il a quatre heures.

Et surtout n’oubliez pas d’avoir une position confortable et d’être au calme afin d’éviter toute perturbation pendant le repas de votre enfant !